J’aime coordonner mes montages et rabattages. Ce n’est pas toujours possible, mais quand c’est le cas, je suis la tricoteuse la plus heureuse du monde (pour au moins 10 minutes) ! Le rabattage tubulaire 1/1 est l’exact pendant du montage tubulaire 1/1 dont je vous ai déjà parlé dans un précédent tutoriel. Aussi continu que son compagnon, il permet de rabattre les côtes de manière continue (on ne distingue pas l’endroit de l’envers!) et il est encore plus facile à réaliser !

Comment réaliser le rabattage tubulaire : tutoriel vidéo

 

N’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne pour recevoir des notifications lorsque je publierai de nouveaux tutoriels !

 

Comment réaliser le rabattage tubulaire : Pas à Pas en photos

Vous aurez besoin d’une aiguille en plus de la même taille que les aiguilles utilisées pour tricoter et d’une aiguille à tapisserie. Ce rabattage se fait en deux étapes : il faut tout d’abord tricoter deux rangs de fondation puis coudre les mailles ensemble à l’aide d’un grafting.

Pas à Pas rabattage tubulaire - TubularBind-off Tutorial

  1. Tricoter le premier rang de fondation comme suit : *end 1, gl 1 avec le fil devant ; répéter depuis * jusqu’à la fin du rang.
  2. Tricoter le second rang de fondation de la même manière si vous tricotez à plat. Si vous tricotez en rond, le deuxième rang de fondation se tricote comme suit : *gl1 avec le fil derrière, env1 ; répéter depuis * jusqu’à la fin du rang.

Il faut maintenant séparer les mailles en deux pour pouvoir les coudre.Pas à Pas rabattage tubulaire - TubularBind-off Tutorial

Glisser toutes les mailles endroit sur une aiguille tenue devant le travail et toutes les mailles envers sur une aiguille tenue derrière le travail. Quand toutes les mailles seront réparties sur vos aiguilles, vous pourrez alors « ouvrir » le tricot comme on le voit sur la dernière photo ci-dessus.

Coudre toutes les mailles avec un grafting (si votre mémoire a besoin d’un petit coup de pouce, vous pouvez retrouver le tutoriel sur le grafting ici). Comme il ne s’agit pas cette fois-ci de fermer la pointe des orteils, essayez d’être plus lâche que d’habitude pour garder une certaine élasticité au tricot.

Et… c’est tout ! Rapide et facile, un rabattage juste comme je les aime ! 😉

 

Leave your comment

Laisser un commentaire

Related posts