J’adore toujours autant le montage élastique aux nœuds coulants que je vous ai déjà décrit dans un précédent article. C’est le montage que j’utilise pratiquement tout le temps car une fois que l’on a le coup de main il est très rapide, facile, joli et il marche quel que soit le nombre de mailles que l’on veut monter, qu’il soit pair ou impair. Mais les laines un peu poilues ou peu retordues ne sont pas des plus indiquées pour ce montage malheureusement. Comme la Alafosslopi utilisée dans mes Marked Trail (le patron arrive bientôt, n’oubliez pas de vous inscrire à la Nichée du Tisserin pour être tenus au courant). Cette laine est définitivement trop poilue pour le montage aux nœuds coulants! Dans ce cas là, j’utilise alors le montage Tillybuddy.

Inventé par TillyBuddy, ce montage est vraiment élastique et ne requiert pas de calculer la laine à utiliser avant de monter (qui ne déteste pas ça !). Son seul petit défaut à mon goût est que les mailles sont montées par paires et que le nombre de mailles montées avec le montage TillyBuddy est de fait forcément pair.

 

Montage TillyBuddy : Pas à Pas en images

Pas à Pas Montage TillyBuddy: Elastique et parfait pour les côtes

 

  1. Comme mentionné ci-dessus, vous n’avez pas besoin de laisser beaucoup de laine avant de commencer. Entre 10 et 15 cm (4 à 6 pouces) suffisent amplement. Tenez la laine et votre aiguille dans votre main gauche.
  2. Placez l’aiguille droite (aigD) entre l’aiguille gauche (aigG) et la laine : elle doit être au-dessus de laine mais en dessous de l’aigG. Attrapez la laine avec la main droite.
  3. Entourez la laine autour de l’aigG en passant par en dessous et en emmenant la laine vers vous.
  4. Entourez la laine autour de l’aigD en passant par en dessous et en emmenant la laine vers vous.
  5. Sortez la boucle présente sur l’aigD en la ramenant vers vous.
  6. Faites un mouvement de balancier avec votre aigD, en la passant sous la laine et en l’éloignant de vous. La laine est maintenant devant les deux aiguilles.
  7. Placez la maille de l’aigD sur l’aigG. Tirez légèrement sur la laine si besoin. Vous avez monté deux mailles.

Répétez les étapes 1 à 8 jusqu’à obtenir le nombre de mailles voulues. Si vous regardez de près les mailles que vous venez de monter, vous pourrez vous rendre compte qu’elles ressemblent fortement à un début de côtes 1/1. Pratique, n’est-ce-pas ?

Montage Tillybuddy : Tutoriel Vidéo

Comme d’habitude, vous pouvez retrouver le tutoriel en vidéo sur ma chaîne YouTube. Comme vous me l’avez demandé la dernière fois, je n’ai pas mis de musique de fond. Et j’ai rajouté des sous-titres pour que vous puissiez couper le son mais avoir quand même les informations si vous le souhaitez 😉 N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne pour ne pas louper les prochaines vidéos (vous êtes déjà 300 abonnés, merci beaucoup !)

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger.

J'accepte

 

 

Leave your comment

  1. […] TillyBuddy, selon le tuto très bien expliqué sur le blog de Tisserin Coquet. C’est une technique de montage […]

Laisser un commentaire

Related posts