Les noppes : jolis petits paquets de laine

by Tisserin Coquet

Les noppes sont un des signes distinctifs de la dentelle estonienne. Réalisés en entourant plusieurs fois la laine sur l’aiguille, il en existe plusieurs tailles et également plusieurs techniques !

Les noppes font partie des choses que je préfère tricote. Ce petit paquet d’amour de laine fait chavirer mon cœur à chaque fois. Je trouve aussi que c’est assez relaxant à tricoter, avec ses répétitions de jetés et de mailles endroit, et cela a un tel impact graphique. Encore plus avec une laine non-retordue qui leur permet encore plus d’être mis en avant.

Tricoter des noppes n’est pas aussi dur qu’on pourrait le penser. Voici quelques astuces en parallèle de la vidéo pour avoir des noppes bien formées (presque) à chaque fois :

  • Essayer d’allonger les mailles endroit de la noppe plus que vos mailles habituelles. L’idéal est qu’elles soient à peu près 1.5 fois plus hautes que des mailles de jersey.
  • Faire attention à garder toutes les boucles dans l’ordre dans lequel elles ont été créées. Si l’ordre des boucles change, la noppe ne sera pas aussi nette qu’elle le pourrait.
  • Utiliser un petit crochet (ou aiguille) à la place de l’aiguille utilisée pour le reste du châle pour tricoter toutes les boucles de la noppe ensemble à l’envers. Pour de la laine fingering, j’utilise un crochet 1.5 mm. Le crochet aide à faire passer la laine dans toutes les boucles de la noppe sans en « attraper » au passage.

Vous aimerez aussi

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

2 comments

Knit Spirit 11 janvier 2019 - 15:45

Jusque là, je ne trouvais pas que les nopes étaient spécialement jolies mais quand je vois ta version sur le châle des photos, je change d’avis !

Reply
Tisserin Coquet 17 janvier 2019 - 16:49

Je suis ravie de t’avoir convaincue !

Reply