[tabby title= »Français »]

J’inaugure aujourd’hui cette section Techniques/Astuces en vous donnant ma version du montage élastique, sujet peut-être aussi vaste que le tricot lui-même. Enfin, quand je dis ma version, je parle de mon montage préféré, je suis loin de l’avoir inventé !

J’ai commencé à potasser le sujet lorsque je me suis lancée dans les chaussettes. Je les faisais toutes du haut vers la pointe – ce qui a bien changé depuis mais là n’est pas la question – et j’ai donc farfouillé le Internet pour trouver un montage très élastique, facile à faire pour pouvoir monter les mailles même si j’étais dans les transports et aussi facile à retenir car quand on a une mémoire de poisson rouge comme la mienne, c’est vraiment un critère non-négligeable !

Mon choix s’est donc porté sur le Jeny’s Stretchy Slipknot Cast-On ou montage élastique aux nœuds coulants qui réunit ces trois critères. Je le trouve même tellement simple que je l’utilise maintenant pour pratiquement tous mes montages, même ceux qui ne nécessitent pas forcément une grande élasticité.

Montage élastique Jeny’s Stretchy Slipknot Cast-On en IMAGES

Ce montage se fait avec une seule aiguille. Pour le moment oubliez la deuxième, elle est totalement inutile. En fait, non, si vous montez les mailles avec des aiguilles circulaires, ne l’oubliez pas, coincez la quelque part – typiquement sous la cuisse ou en broche de pull, c’est très très élégant, je vous assure – pour qu’elle ne vienne pas s’emmêler partout dans le fil, il n’y a rien de plus énervant  

Montage élastique JSSCO, étapes 1 à 4Montage élastique JSSCO, étapes 5 à 8 (fin)

1. et 2. Faire un nœud coulant sur l’aiguille, en laissant juste un petit bout de fil de côté, pas besoin de prévoir du fil pour les mailles suivantes, elles sont formées en utilisant le fil de la pelote. Enrouler le fil sur votre main comme pour tricoter (personnellement, j’entoure le fil une fois autour du petit doigt et je serre avec l’annulaire et le majeur pour maintenir la tension, tout en gardant l’index levé comme si j’allais tricoter avec un fil invisible mais chacun son truc) et autour du pouce : on pose le pouce sur le fil et on le ramène vers nous, en passant en dessous du fil.

3. et 4. Insérer l’aiguille dans la boucle ainsi formée, entre le pouce et le croisement des fils.

5. Enrouler le fil autour de l’aiguille en passant l’aiguille de droite à gauche par le dessous du fil.

7.  Sortir l’aiguille à travers la boucle formée sur le pouce en basculant le pouce vers l’arrière. La nouvelle maille est formée sur l’aiguille mais elle est pour le moment très lâche.

8. Pour finir de former la nouvelle maille, il suffit de tirer sur le fil de la pelote en la maintenant avec votre pouce droit pendant que vous tirez le fil avec la main gauche.

C’est tout ! Il suffit de répéter les étapes 2 à 8 autant de fois que nécessaire pour avoir le nombre de mailles voulues.

Montage élastique JSCCO, en action

1, 2, 3, … Raah ça fait combien déjà ?

Si vos mailles ne sont pas copines et veulent rester éloignées les unes de autres, pas de panique ! Une fois que la nouvelle maille est positionnée, elle ne peut pas être déplacée. Si elle est trop loin de la précédente, il y aura un excès de fil entre les deux mailles qui ne se résorbera pas comme dans le cas d’un montage classique. Pour éviter cela, positionner la nouvelle maille le plus proche possible des mailles déjà montées. Tant qu’on a pas lâché la boucle, il est possible de déplacer la maille sur l’aiguille pour la rapprocher des autres. En jouant sur la tension et la position de la maille tant que le pouce est toujours dans la boucle, vos mailles seront amies pour la vie !

Pour convaincre les réticents, j’ai tricoté deux échantillons : celui du haut avec le montage classique, celui du bas avec le montage élastique. Les images parlent d’elles-même je pense

[tabby title= »English »]

Today is the day. I’m launching this new Technics&Tips section with how to achieve an elastic cast-on with my favourite technic.

I started to study this subject when I first started knitting socks. I knitted all my socks cuff-down – well, not the case anymore but this is another story – and dig into the Internet for an easy and very stretchy cast-on. I spent hours everyday in public transport and I wanted to be able to cast-on my socks without needing to follow a massive-steps tutorial because you know, I’m a bit Dora-the-fish-like sometimes!

I choose Jeny’s Stretchy Slipknot Cast-On also called the slipknot cast-on. It’s so simple I often use it even if I don’t need my cast-on to be that stretchy.

Jeny’s Stretchy Slipknot Cast-On Step by step

This cast-on is perfomed on only one needle. For now, just forget about the other one. Well, if you’re using circular needle, DON’T, stuck it somewhere – like under your thigh or as a brooch in you sweater, it’s very very elegant, pinky swear! – because otherwise, it will bother you and get mixed up in your yarn and THIS is really annoning, trust me

Montage élastique JSSCO, étapes 1 à 4Montage élastique JSSCO, étapes 5 à 8 (fin)

  1. & 2. Make a slipknot on your needle, with just enough yarn to weave in end. No need to have a long yarn tail as the following stitches will be formed with the living yarn. Wrap the yarn on your hand as to knit with it (personally, I wrap once around my pinky and squeeze it with my ring and middle fingers to maintain the tension and hold my forefinger up in the air as to knit with an invisible yarn but it’s totally up to you) and around your thumb: place the yarn onto the thumb and bring it to you while moving your thumb underneath the yarn.
  1. & 4. Put your needle in the loop, between your thumb and where your yarn is crossing itself.
  1. & 6. Wrap your yarn around the needle, from right to left with the thread under the needle.

7.  Pull your needle through the loop on your thumb while flipping the thumb to the back. The new stitch is formed but for now it’s a bit ugly and very loose.

8. To get it straight, pull the ball yarn while maintaining the new stitch with you right thumb to prevent any slipping.

That’s it ! Just repeat steps 2 to 8 up until you have the desired number of stitches.

Montage élastique JSCCO, en action

If your stitches don’t want to get along, don’t panic! Once a new stitch is formed, it can’t be moved. If there’s too much space between your stitches, the yarn excess won’t resorb as in a classic cast-on. To avoid this, get the new stitch at the right place before pulling it tight. Play with your tension while your thumb is still in the stitch to get it just where you want and you stitches will soon become BFFs.

To convince the sceptics, I knitted two samples : the first one is knitted with the elastic cast-on, the other one the a classic long-tail cast-on. Well, still sceptical?

[tabbyending]

Montage élastique JSSCO, comparaison avec montage normal

Leave your comment

  1. […] élastique version noeuds coulants (ou JSSCO) : très bien expliqué dans une vidéo tuto sur le site de Tisserin […]

Related posts