Dans un monde idéal, en plus de ma travailleuse à couture j’aurai une travailleuse à tricot pour y ranger tout mon petit matériel. Mais comme on est malheureusement pas chez Mary Poppins (oui, dans mon monde idéal on monte sur les toits pour aller danser et surtout on claque des doigts pour ranger les affaires!!!), j’ai en réalité une trousse à tricot.

 Indispensable trousse à tricot
 

J’ai une confession à vous faire : je ne peux pas résister à une jolie pochette. C’est juste impossible. Quand j’en vois une, il faut que je l’achète. Je suis un peu grave mais je me soigne ! J’avais acheté celle là chez Monoprix parce qu’elle me faisait penser aux tampons textiles de ma grand-mère. Et il se trouve qu’elle a juste la taille idéale pour contenir tout ce dont j’ai besoin au quotidien pour tricoter

Indispensable trousse à tricot: les essentiels

 Les indispensables

  •  des aiguilles à tricoter : je vous en parlais ici, je transporte la majorité de mes pointes d’aiguilles avec moi un peu partout.
  • des câbles à aiguilles : parce qu’on est jamais à l’abri d’une envie subite de monter un nouveau projet ou tout simplement d’un mauvais choix de taille. Je les range dans une pochette de forme enveloppe car cela permet de les maintenir ensemble sans les abîmer.
  • des aiguilles a tapisserie : pour rentrer les fils en fin de tricot qui se seraient formés à la longue. Et aussi pour passer les lignes de sauvegarde.
  • des marqueurs de mailles : j’en ai en général plusieurs lots sur moi pour pouvor choisir celui que j’utilise en fonction du tricot. Je choisis toujours une couleur qui ressort bien sur le tricot pour les rendre pratiques dans toutes les situations, même dans la pénombre.
  • des ciseaux : j’ai les miens depuis toujours. Je ne me souviens pas d’en avoir eu d’autres et honnêtement je crois que je pleurerai au moins deux semaines si je devais les perdre. Avec le temps la housse est devenue très douce et le tissu me fait un peu penser à celui qui était initialement sur mon doudou. Bref, si un jour je les perds et que vous les trouvez, vous savez quoi faire pour gagner ma reconnaissance éternelle !
  • du fil dentaire : c’est selon moi le fil idéal pour mettre les mailles en attente ou passer une ligne de sauvegarde (life line).
  • un crochet : pour rattraper les bourdes et remonter les mailles qui auraient glissé. J’ai en général un 3 mm ou un 2.5 mm car c’est assez polyvalent.

 Indispensable trousse à tricot: les plusIndispensable trousse à tricot: trousse à couture

Les petits plus

  • mon set première nécessité : du fil assez fin et surtout pas poilu pour les montages provisoires, des marqueurs (on en a jamais trop), les grosses aiguilles à tapisserie qui ne rentrent pas dans l’étui, des marqueurs de numéro d’aiguilles (cela permet de se souvenir de la taille des aiguilles utilisées si on enlève les pointes d’aiguilles) et mes connecteurs de câbles.
  • ma pochette à coudre : je l’aime à peu près autant que ma housse à ciseaux ! Elle permet de transporter toutes ses aiguilles à coudre et à broder en les préservant grâce à la feutrine. J’y range également quelques épingles, un découvit, un enfile-aiguille et mon dé.
  • une jauge à aiguilles et des élastiques colorés: J’adore mon système de code couleur mais soyons honnêtes de temps en temps j’ai juste la flemme et je ne mets pas d’élastiques du coup j’ai quand même besoin d’une jauge à aiguilles.
  • une calculette : lorsque je tricote pour un nouveau patron, j’ai souvent besoin de vérifier mes calculs, mon échantillon, etc. Comme je tricote assez lâche, je modifie souvent les patrons existants pour qu’ils correspondent à mon échantillon. La calculette est bien pratique pour ça (et oui, je sais, on en a une dans le téléphone mais je suis vraiment pas douée niveau batterie…)
  • un arrêt de mailles
  • de la crème pour les mains : été comme hiver. J’ai les mains qui se dessèchent malheureusement assez vite. Le calcaire (foutu calcaire, je te déteste !), l’eau chaude, le froid et le chaud, les produits ménagers et tout ce genre de chose n’arrangeant rien, je ne tartine aux premiers signes de sécheresse. Je suis toujours à la recherche de la crème parfaite pour le plein été (efficace mais légère malgré tout et pas trop odorante), si vous avez une chouchou ça m’intéresse!
 
 
Que mettez vous dans votre trousse à tricot ? Quels sont vos indispensables ? 
 
 

Liens utiles

  • Les marqueurs de mailles présentés ici sont disponibles dans mon e-boutique ou ma boutique Etsy.
  • La plupart des petits accessoires de mercerie que j’utilise sont disponibles chez Le Chat qui Tricote.
  • Je suis archi fan des ciseaux Fiskars. Une bonne partie de (voire même toute) la collection est disponible chez Rascol ici.
 

* Cet article contient des liens affiliés. Cela veut dire que je peux recevoir une petite commission si vous achetez des produits après avoir cliqué sur ces liens mais cela ne vous coûte absolument rien. La promesse que je vous fait ici est de ne pas poster de lien vers des produits que je n'aurai pas personnellement aimé. 

 

Leave your comment

  1. ALAIMO Catherine 26 septembre 2016 at 20h53 - Reply

    Pour les mains tu as la crème hydratante de la marque Créabio-Cosmétiques, c’est une nouvelle marque de cosmétiques naturels, fabriqués artisanalement. La crémé mains est très efficace et non grasse.

  2. petitigloo 12 mai 2017 at 17h57 - Reply

    Hello,

    Ma crème fétiche est la MIXA bleue : anti-dessèchement.
    Elle pénètre très vite, ne laisse pas de film gras sur la peau et a un doux parfum (mais qui est là tout de même).
    J’en ai franchement essayé un sacré paquet et je reviens toujours sur elle !
    Bons tests …

Related posts