En réalité, il n’y a pas de gros secret ici : la laine feutre lors d’écarts brusques de température couplés à de l’agitation. Pour éviter cela, vous avez deux solutions :

  • Laver à la main : mettre une petite quantité de lessive spéciale laine/matières délicates dans une bassine, remplir avec de l’eau à peine tiède. Immerger le tricot à laver, agiter doucement et laisser tremper une dizaine de minutes. Pour le rinçage, utiliser la même température d’eau et y aller doucement, pas avec le jet à fond les ballons.
  • Laver à la machine : les machines “récentes” intègrent maintenant des cycles laines qui prennent enfin en compte les propriétés de la laine. L’eau de lavage et de rinçage est à la même température. Je lave tous mes tricots en machine sans aucun souci. Il suffit de régler la machine sur le programme laine et le problème est réglé ! Pour la température, à froid ou à 30°C, cela dépend des laines utilisées pour tricoter l’objet. Les fabricants indiquent sur les pelotes les conditions de lavage idéales.
  • Il ne faut pas tordre les tricots pour essorer ! Cela les déforme. Pour essorer vos tricots, pressez les pour enlever le maximum d’eau puis enroulez les dans une serviette propre. Écrasez bien la serviette (certaines marchent même dessus   ), elle retiendra l’eau restante. Étendez ensuite le tricot à plat, en le remettant en forme et aux bonnes dimensions si nécessaire. Après, il suffit d’attendre  

Pour le prêt-à-porter, j’inclus toujours une carte contenant la notice d’entretien. En cas de doute, référez-vous à celle-ci, elle contient toutes les informations nécessaires pour prendre bien soin de votre tricot d’amour. Si vous ne la retrouvez pas, pas de panique, laissez-moi un message, je garde toutes les références de ce que j’ai tricoté, elles ne sont pas perdues

Pensez aussi à protéger vos précieux tricots de leurs ennemis les plus terribles : les mites. Des sachets de lavande ou de neem sont des répulsifs très efficaces.