Certaines fois il faut défaire…

by Tisserin Coquet

… Et ce n’est pas la fin du monde. C’est bien souvent énervant et décourageant, mais parfois la meilleure chose qui peut arriver à votre projet est de défaire. Comme c’est pour moi le cas ici.

J’aime toujours autant ce motif, rien n’a changé sur ce point. Je pense qu’il correspond très bien aux jours blancs, froids et calmes de l’hiver qui l’ont inspiré. Mais les proportions ne sont pas bonnes. La dentelle est trop fine et la rayure en mousse est trop large.

Je ne veux pas me porter la poisse mais je pense avoir trouvé comment améliorer cette bordure. Et la rendre aussi jolie qu’elle l’ait dans mon imagination. Et je pense sincèrement que défaire est la meilleure chose qui soit arrivée à ce châle.

 

Ce patron vous intéresse ?

Si vous lisez cet article peu après sa publication, le patron dont il est ici question ne sont probablement pas encore publiés. Si vous souhaitez être tenu au courant par courriel lorsque cela sera le cas, inscrivez-vous ci-dessous !

En cliquant ci-dessus, vous acceptez de vous inscrire à ma lettre d'information.
Je ne partagerai jamais vos information avec une tierce partie.

 

Vous aimerez aussi

Leave a Comment

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More